Synopsis: Le spectacle continue et pourtant le théâtre de Hongrie n'existe plus depuis 50 ans sur la place de Blaha Lujza. Il y a maintenant une barrière invisible, entre les visages de pierre des passants, les murmures de ceux qui attendent et la musique des bas-fonds. Au croisement d'un présent amer et d'un passé surplombant, la routine du théâtre continue de lisser les pavés.

 

Durée: 26min

Genre: Documentaire de création
Pays de production: Hongrie
Produit par DocNomads

en distribution

 

Réalisateur: Antonin Blanc
Image: Antonin Blanc, Tanya Haurylchik

La place de Blaha lujza (trailer)

Titre de la page

 

Le processus de ces courts-métrages est de prendre la ville comme point de focus, comment les mouvements s'entrelacent-ils dans l'espace, comment est-ce que la perspective du mouvement affecte l'anonymat et l'empathie?

Pour aller plus loin, il y a la métaphore de la ville en tant qu'organisme vivant, où l'humain devient la cellule, quelle est la volonté commune qui sculpte ces villes post-modern? Comment est-ce que toutes ces lignes narratives s'entrelacent? Y a-t-il un espace où l'on peut se rencontrer, en dehors du synchronisme de la pratique marchande?

Projet en dévelopement: Marché noir. 

Processus Créatif & projets complémentaires:

​ 

A tous les fils de notre mère (trailer)

       Synopsis:  Une vieille rue en lambeau n'oserait pas cracher sur les Champs Élysées.

 

Durée: 8min35

Genre: Film d'essai

Pays de production: France/Belgique
Année de production: 2014

Produit par DocNomads

 

Réalisé et filmé par Antonin Blanc

 

 

Ode à une scripte

       Synopsis:  Une jeune femme dérive entre les rues pluvieuses de Paris. La mélancolie s'empare du mouvement, et l'on peut enfin se laisser aller à contempler la foule depuis un banc.

 

Durée: 4min33

Genre: Experimental

Pays de production: France
Année de production: 2013

 

 

Réalisé et filmé par Antonin Blanc

Dans le cadre d'une improvisation collective.

 

 

 

© 2016 Antonin Blanc